La Spagna

L’ensemble La Spagna est fondé par Alejandro Marías en 2009. Il doit son nom à la célèbre mélodie que l’on put entendre partout en Europe entre les XVème et XVIIème siècles.

La Spagna est un ensemble à géométrie variable qui selon le répertoire (pouvant aller de la renaissance au premier classicisme) peut varier entre un petit ensemble de musique de chambre jusqu’à des productions orchestrales et d’opéra avec des chefs d’orchestre invités.

La Spagna joue soit sur instruments originaux soit sur des copies adaptées à chaque époque et style avec des critères interprétatifs historiques nous aidant à rester plus proches de l’essence même de la musique, comme elle a été pensée par ses auteurs. Ceci n’a pas une finalité archéologique, mais purement artistique, puisque plus près on est de l’auteur, plus fidèlement on pourra reproduire les émotions et les affects qu’il nous a transmis.

Les musiciens de La Spagna sont des jeunes professionnels ayant reçu l’enseignement des écoles et des conservatoires européens les plus prestigieux (Paris, Genève, La Haye, Bâle, Amsterdam, Vienne, parmi d’autres). Ils collaborent fréquemment avec les orchestres, les chefs et les solistes les plus reconnus du monde de la musique ancienne, comme Philippe Herreweghe, Marc Minkowski, Ton Koopman, Bruno Weil, Sigiswald Kuijken, Hervé Niquet, Lucy van Dael, Paul Agnew, Enrico Onofri ou Hiro Kurosaki. Ils sont l’image d’une nouvelle génération d’instrumentistes engagés non seulement à offrir une interprétation impeccable, mais aussi avec le respect de la perspective historique et sociale de chaque répertoire.