António Ferreira

António Ferreira est né à Lisbonne, en 1970. Il a suivi des études de direction d’orchestre avec Jean-Marc Burfin, à l’Académie Nationale Supérieure d’Orchestre (Lisbonne), et a participé à des formations de direction d’orchestre avec le maestro Jean Sébastien Béreau, ancien professeur du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris.

Élève de la Fundação Musical dos Amigos das Crianças (FMAC), institution où il a débuté des études de piano avec Maria Amélia Toscano, António Ferreira, a ensuite poursuivi ses études de piano et de musique de chambre à l’École Supérieure de Musique de Lisbonne avec Jorge Moyano et Olga Prats, respectivement. Il a également fréquenté les stages de musique de chambre des Écoles de Musique Portugaises / Orchestre 91 et 92, avec le maestro João Paulo Santos.

En tant qu’assistant de scène, il a participé à l’opéra Otello de Verdi avec Plácido Domingo (1989) et à l’opéra Werther de Massenet avec Alfredo Kraus et Ileana Cotrubas (1990), tous deux présentés au Théâtre National S. Carlos.

En tant que pianiste soliste, il s’est présenté avec l’orchestre de la FMAC en interprétant des œuvres de Saint-Saëns et Beethoven. Il a également joué dans plusieurs concerts et récitals, notamment sur les chaines RTP et RDP, au Salon Noble du Théâtre National de S. Carlos, au Service Acarte de la Fondation Gulbenkian, au Palais National de Queluz, au Centre Culturel de Belém, au Culturgest et au Colisée de Lisbonne, entre autres. À l’étranger, il a joué en Espagne (Festival international de Valence et XXXI Semaine Musicale de Sainte Cécile de Badajoz – 2009) et en France (Salon Joséphine et Parlement européen à Strasbourg).

Convié par la direction artistique de l’Orchestre des Écoles de Musique Portugaises/99, il a fait partie des professeurs au stage de musique de chambre de ce cours d’été, réalisé cette année à Castelo Branco.

Fin 2003, il a participé à un spectacle pour enfants, où il a interprété, aux côtés de Yuki Rodrigues (piano à 4 mains),  Ma mère l’oie, de Maurice Ravel, et Mon père l’oie, de Hiroshi Aoshima, (première audition au Portugal). Du chorégraphe João Francisco Loureiro, ce spectacle a compté sur la participation de plusieurs danseurs et de l’acteur Miguel Costa.

Convié par la mairie de Montijo, Portugal, il a intégré le jury du IIe Prix National de Composition Jorge Peixinho, en 2007.

Depuis janvier 2006, il est l’auteur de l’émission radio Prata da Casa, diffusé sur Antena 2 et dont le principal objectif est de divulguer la musique érudite portugaise.

Toujours en 2006, et suite à une coproduction Antena 2 / Centre Culturel de Belém, il a été responsable du cycle de concerts commentés As Janelas da Música – concertos conversados. Plus tard, et en partenariat avec Artemrede (théâtres associés), ce cycle a fait le tour du pays, avec un total de 37 concerts réalisés entre octobre 2006 et mai 2007. Entre novembre 2008 et mai 2010, il a été chargé de la série de concerts Música.com (15 concerts), réalisée à Loulé, Portugal.

En mai 2009, il a lancé son premier CD – David de Souza, Tout près de mon cœur – qui contient uniquement des œuvres de David de Souza (violoncelliste, maestro et compositeur né en 1880, à Figueira da Foz, où il est décédé en 1918). Constitué d’œuvres pour piano solo, voix et piano, et violoncelle et piano, ce CD compte sur les participations de la soprano Ana Leonor Pereira e du violoncelliste Pedro Neves.

En 2010, il a participé au livre Colóquio Barroco, organisé par Francisco Magno de l’Université Fédérale de Rio Grande do Norte – Brésil, avec l’essai Alma Lusitana – Carlos Seixas, expoente máximo do barroco instrumental português (Âme lusitaine – Carlos Seixas, exposant maximum du baroque instrumental portugais)

En ce qui concerne la direction d’orchestre, António Ferreira s’est présenté à la tête de plusieurs orchestres, dans des concerts réalisés dans tout le pays, avec un répertoire diversifié, parmi lesquels les œuvres de Vivaldi, Haydn, Beethoven, Mendelssohn, Wagner, Milhaud, Barber et Ravel.

Actuellement, il est maestro titulaire de l’Orquestra do Novo Círculo de Cultura Musical. Parmi les concerts réalisés avec cet ensemble musical, nous soulignons le Concerto Wellington (Figueira da Foz, Portugal – 2008), le cycle effectué dans le Palais de Queluz (2009), le spectacle Noite de Ópera avec la soprano Ana Leonor Pereira et du ténor Carlos Guilherme (Lisbonne et Vila do Conde, Portugal – 2010) et le Concert de Noël (Lisbonne, Portugal – 2010).

En mai 2012, António Ferreira a dirigé l’orchestre espagnol La Spagna (un  orchestre qui joue avec des instruments d’époque), dans une tournée ibérique – Madrid (Ateneo de Madrid) / Lisbonne (Palácio da Ajuda / Palácio Foz).

António Ferreira est membre fondateur du Novo Círculo de Cultura Musical, une association qui a pour but de promouvoir les arts au Portugal.